Mon cœur contre ton cœur
Mon cœur contre ton cœur

Mon cœur contre ton cœur

Laisse-moi entrevoir ton univers
Comment il est peuplé de délires, et de fantaisies
Moi, j’aime quand ça claque
Les portes, sur les fesses, et dans ma tête
C’est de la pure amphétamine puissance mille.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Open chat